In These New Times

A new paradigm for a post-imperial world

Libya- latest news from front

Posted by seumasach on October 31, 2011

Libye – Les dernières nouvelles du front (31-10-2011)

Allain Jules

31st October, 2011

L’heure n’est pas à la joie côté CNT. On y regrette la mise à mort de Mouammar Kadhafi et il sera demandé à ses militaires de rallier une armée nationale en gestation. Une cellule de crise s’est réunie ce dimanche à Benghazi, pour faire le bilan de la guerre. S’adressant à ses amis félons, Mustafa Abdel Jalil a menacé de se retirer si le chaos s’installait définitivement.

En 2005, Edgar Morin écrivait « Culture et Barbarie européennes ». L’illustration s’est faite en Libye. Mais, l’échec libyen se dessine au fil des jours. Ceux qui croyaient que l’assassinat de Mouammar Kadhafi allait régler tout se rendent compte qu’ils avaient tout faux. L’heure des règlements de compte ne décimera pas tous les Libyens pro-Kadhafi qui sont traqués, tués, humiliés et dépouillés de leurs biens.

Aujourd’hui, à minuit pétante, les tueurs des Libyens et voleurs de leurs richesses, retirent leurs avions tueurs. La résistance a mis la pédale douce, en attendant ce grand jour. Du nord au sud, à l’ouest et au centre, la résistance s’organise avec une confiance en sa victoire finale. Les Touaregs ont organisé une assemblée générale où, ils ont dit qu’ils se battront désormais pour leur patrie. On peut comprendre le retrait de l’OTAN qui s’attend, visiblement, à une guerre sans fin comme en Afghanistan.

Désert libyen – Les combattants loyalistes se reconstituent et promettent de monter vers Tripoli dans les jours qui viennent.

Syrte- Les habitants de Syrte, dont la plupart étaient en fuite, sont revenus enterrer leurs morts et on décidé de se venger une fois les soldats de l’OTAN rentré chez eux. Les renégats qui patrouillaient encore aujourd’hui après avoir pillé leurs biens sont en fuite, craignant pour leur vie. Seuls des humanitaires sont encore présents.

Tripoli- La ville connaît une recrudescence des pillages et des meurtres. Les vainqueurs d’aujourd’hui ont néanmoins connus de sérieuses pertes. 6 d’entres aux qui voulaient aller piller le magasin d’électronique d’un homme de la tribu des Warfala ont été tués, à Abou Salim, pensant qu’il était seul dans ledit magasin. Ses frères l’ont secouru.

Bani Walid – La ville est redevenue….verte, dans la plupart des quartiers. Considérant que l’OTAN ne peut bombarder ces derniers, aucun renégat ne s’aventure dans ces zones. La population se réorganise pour les combattre.

Dans le cas libyen, le plus grave pour le CNT, ce sont les populations civiles qui ont décidé de ne jamais les reconnaître et averti qu’elles ne se laisseront pas impressionnées par les renégats. Qui a dit que l’assassinat de Kadhafi sonnait le glas ? Des cons poursuivent dans la même sémantique idiote pour dire que le CNT a renversé Kadhafi. Sans l’OTAN pourtant, c’est une coquille vide.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 956 other followers

%d bloggers like this: